Quels sont les avantages et inconvénients de la SNC ?

23/08/2018

Le statut de SNC est relativement peu connu et ne s’adresse pas à toutes les activités. La Société en Nom Collectif offre pourtant des avantages en matière de stabilité et de régime fiscal. Vous souhaitez lancer votre société en nom collectif ? Naolink, expert-comptable en ligne, vous propose de faire un devis en ligne gratuit, pour une décision transparente. Découvrez les avantages et inconvénients de ce statut.

 

Créer une SNC : les avantages et les inconvénients

La Société en Nom Collectif se forme à partir de deux associés, ce statut offre l’avantage de ne pas exiger de capital minimum. La SNC peut permettre d'exploiter certaines activités encadrées comme celle de buraliste à plusieurs associés. De plus, il est apprécié des entreprises qui souhaitent être discrètes, car il n’y a pas d’obligation de publier les comptes annuels auprès du greffe du Tribunal de Commerce, comme ça peut être le cas dans d’autres formes de société.

La SNC n’est pas soumise à l’impôt sur les sociétés, en effet ce sont les associés qui devront payer l’impôt sur le revenu s’ils ont perçu des bénéfices. La société peut cependant opter pour l'Impôt sur les Sociétés (IS) de façon irrévocable. Ce statut offre également davantage de stabilité pour le dirigeant, car ce dernier ne peut être révoqué qu’à l’unanimité.

La Société en Nom Collectif est toutefois souvent laissée de côté de part le risque pour les associés. En effet, les associés sont responsables de façon solidaire et indéfinie. Il s’agit donc d’une forme de société dans laquelle la confiance entre les associés est primordiale et il est nécessaire d'être conseillé par un expert-comptable en ligne Naolink pour savoir si cette forme de société est la plus adaptée à votre besoin.

Quels sont les avantages et inconvénients de la SNC ?