Nouvel entrepreneur : bien définir son Business Plan

27/05/2019

Le Business Plan est un outil incontournable pour l’entrepreneur lorsqu’il créé sa propre entreprise. Ce modèle a fait ses preuves et reste aujourd’hui le plus utilisé quand il s’agit de définir le plan de création d’une entreprise.

 

Tout savoir sur le Business Plan

 

Définition du Business Plan

Le Business Plan est un outil qui aide à la création d’entreprise ou reprise d’entreprise, il s’appuie sur 6 étapes principales : la présentation de l’équipe, l’étude de marché, la présentation de l’offre, le business model Canvas, le prévisionnel financier et le plan d’action commercial.

 

Pourquoi réaliser un Business Plan ?

Le Business Plan est un outil qui va être utile lors de la création ou de la reprise d’entreprise. Il va vous permettre de structurer votre projet et de le présenter à des potentiels investisseurs ou banquiers. De plus, il est d’une grande utilité dans la gestion et le développement de votre entreprise car une fois établit, il détaille de façon précise la stratégie de votre entreprise lors de son lancement (production, distribution, communication, relation client, etc.).

 

Comment réaliser son Business Plan ?

 

Présenter l’équipe

La première étape est d’établir la présentation de l’équipe. Il s’agit de présenter la/les personne(s) porteuse(s) du projet : leurs compétences, la complémentarité avec les autres membres de l’équipe. Il est important que toute l’équipe détaillent leurs expériences professionnelles, leurs compétences, leurs qualités, leurs forces, leurs faiblesses et leurs motivations communes et personnelles. Pour cela il vous suffit de répondre à des questions simples telles que : « Pourquoi je veux créer cette entreprise ? » ; « Pourquoi suis-je la bonne personne pour créer cette entreprise ? ».

 

Réaliser une étude du marché

La deuxième étape concerne l’étude du marché. Elle a pour but d’évaluer si votre projet est viable sur un marché réel, et si c’est le cas, sur quel marché ? Pour cela il vous faut étudier de manière globale le marché visé : sa taille, sa maturité, la réglementation en vigueur, l’étude de la concurrence, l’étude des potentiels clients et leurs besoins, etc.

La deuxième étape concerne l’étude du marché. Elle a pour but d’évaluer si votre projet est viable sur un marché réel, et si c’est le cas, sur quel marché ? Pour cela il vous faut étudier de manière globale le marché visé : sa taille, sa maturité, la réglementation en vigueur, l’étude de la concurrence, l’étude des potentiels clients et leurs besoins, etc.

Ces recherches vous permettront d’identifier la taille de votre marché, votre cible, vos fournisseurs, vos concurrents, etc. Il vous faut acquérir le plus d’informations possible sur le marché sur lequel vous allez agir.

Dans un second temps, il est recommandé d’aller chercher les informations nécessaires directement sur le terrain. Faites vos recherches par vous-mêmes auprès des concurrents, ce que vous voyez ou entendez est important. Il faut être sûr que votre produit/service trouve un acheteur.

Pour finir, il convient de définir si votre projet est viable ou non. Avec toutes les informations que vous avez récoltées vous allez pouvoir l’améliorer ou le modifier.

 

Présenter son offre

La troisième étape concerne votre offre. Il est important de présenter de manière détaillée votre produit ou service. Il s’agit ici de présenter :

  • La gamme de produits ou services (dans le cas il y en a plusieurs).
  • Les caractéristiques du produit : son poids, sa taille, son utilisation, ses performances, sa matière, etc.
  • Le besoin auquel il répond (cf. pyramide de Maslow)
  • Ce que vous voulez améliorer et ce que vous pensez être opérationnel (points forts et points faibles.
  • La valeur ajoutée du produit/service, son élément de différenciation par rapport aux produits et services concurrents.

 

Elaborer un Business Model Canvas

La quatrième étape concerne l’élaboration d’un Business Model Canvas. Il a pour but de déterminer les facteurs clés de succès de l’entreprise : quels facteurs clés de votre stratégie contribueront à générer du profit pour l’entreprise ?

Le Business Model Canvas se base sur 9 facteurs qui sont les suivants :

  • Proposition de valeur : il s’agit de déterminer ce qui fait que vos clients achètent votre produit/service plutôt que ceux d’une autre entreprise.
  • Les canaux de distribution : il s’agit de l’ensemble des moyens mis en œuvre pour délivrer la proposition de valeur aux clients. Cette analyse doit être détaillée et contenir des chiffres réels (par quels canaux allez-vous faire connaître votre proposition de valeur ? Quels seront vos points de contact avec vos clients ? etc.).
  • La relation client : c’est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour capter et fidéliser vos clients. Il s’agit de se poser des questions comme « Quelles types de relations vos clients souhaitent-ils ? Individualisée, standardisée, sur la durée, rapide, « de luxe », basique, centrée sur l’acquisition, sur la fidélité, la rétention, etc. » mais notamment un questionnement concernant le support qui vous permettra d’être en relation avec vos clients (catalogue, site internet, application mobile, etc.)
  • Les flux de revenus : il s’agit de déterminer l’ensemble des revenus perçus par la vente du produit/service (sources simples/sources multiples/sources interdépendantes/sources promotionnelles) et les revenus générés par chaque segment client. Vous serez amené à vous poser les questions suivantes : « Pour quelle valeur vos clients sont-ils prêts à payer ? » ou « Par quels moyens paient-ils ? ».
  • Les activités clés : ce sont les activités indispensables au bon fonctionnement de votre entreprise telles que la production, la gestion, l’ingénierie et la gestion d’un site web. Il s’agit de se poser la question « Si je n’exerce pas cette activité, puis-je faire tourner mon entreprise ? ».
  • Les ressources clés : il s’agit de s’interroger sur les actifs nécessaires à votre production de valeur et qui sont détenus par l’entreprise. Sont-ils matériels (équipements, bâtiments, flotte de véhicules, etc.), immatériels (marque, brevet, licences, etc.) ou humains (personnels qualifiés, fondateurs, etc.) ?
  • Les partenaires clés : s’interroger sur vos partenaires clés, que ce soient des distributeurs, des sous-traitants. Il est préférable de conserver uniquement ceux sans qui vous ne pourriez pas produire la même proposition de valeur, mais dont vous n’avez pas internalisé les activités et ressources.
  • La structure des coûts : il s’agit de l’ensemble des coûts induits par votre business model. Analysez et questionnez-vous sur les points suivants : quels sont vos coûts majeurs ? Sont-ils fixes, variables ? Selon quels principes (coût marginal, coût d’acquisition clients, etc.) agissent-ils ?

 

Établir un prévisionnel financier

La cinquième étape consiste à établir un prévisionnel financier. Il permet d’assurer la viabilité de votre entreprise concernant son état financier. En général, il est établi sur une période de 3 à 5 ans. Il s’agit de prévoir les ventes de produits, les achats de matières premières, le remboursement des emprunts bancaires, etc, sur l’année 1, l’année 2, etc. Vous retrouverez ces données dans différents documents comptables comme le compte de résultat, le bilan comptable, le plan de financement ou encore le plan de trésorerie.

 

Il est fortement conseillé d’être accompagné d’un expert comptable dans cette étape clé de la création d’entreprise.

 

Créer un plan d’actions

La sixième et dernière étape consiste en la création d’un plan d’actions. Il s’agit de passer à l’acte, de déterminer la manière dont vous allez agir maintenant que vous avez toutes les clés en main. Pour construire votre plan d’actions, vous devez identifiez plusieurs objectifs réalisables et y associer des actions concrètes tout en établissant une échéance et un budget. Faire un planning des actions à mener vous permettra de ne rien oublier et de tenir vos délais.

 

En réalisant un business plan, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre création d’entreprise. Il va mettre en avant le potentiel de l’entreprise et permettra à vos interlocuteurs de visualiser dans le futur votre projet, et ainsi de déterminer s’il est viable ou pas.

 

Les experts comptables de Naolink peuvent vous accompagner et vous conseiller dans cette réflexion et la réalisation de votre Business Plan.

 

Nouvel entrepreneur : bien définir son Business Plan