Date de clôture des comptes, comment choisir ? votre expert-comptable en ligne vous guide

04/03/2019

Vous vous lancez dans la création de votre entreprise et il va falloir choisir une date de clôture des comptes. Afin de décider d’une date de clôture comptable vous devez prendre en compte différents éléments comme la saisonnalité de votre activité, votre disponibilité et celle de vos clients (congés, vacances scolaires). Quelle date de clôture choisir ? Votre expert-comptable en ligne vous guide :

 

Date de clôture d’un exercice comptable : ce qu’il faut savoir

Un exercice comptable dure 12 mois. Exceptionnellement, le premier exercice peut être inférieur ou supérieur à 12 mois. Il n’existe pas de minimum mais votre premier exercice ne doit cependant pas dépasser 24 mois et il ne peut être sur plus de deux années civiles si vous êtes soumis à l’impôt sur les sociétés (IS).

Si vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu (IR), vous avez l’obligation de clôturer au plus tard votre 1er exercice au 31 décembre de l’année civile de votre immatriculation (création).

La loi ne fixe généralement pas de date de clôture des exercices comptables, sauf pour les professions libérales soumises aux régimes des BNC qui ont l’obligation de clôturer au 31 décembre de l’année.

Dans tous les autres cas (entreprise individuelle, société, EURL, etc.), il est possible de choisir la date de clôture lors de la création de l'entreprise et de sa déclaration d'activité. Celle-ci doit apparaître dans les statuts (pour les sociétés) et sur les formulaires d’immatriculation adressés au CFE (centre de formalités des entreprises).

 

Pourquoi une clôture au 31/12 n’est-elle pas toujours adaptée ?

La plupart des entrepreneurs clôturent au 31/12 mais rien ne vous empêche de choisir une autre date :

  1. Si vous faîtes partie des entreprises qui ont une activité beaucoup plus forte en fin d’année (l’hôtellerie, le tourisme, les métiers de bouche, la coiffure, le commerce …), vous êtes au pic de votre activité (accroissement de l’activité, inventaire, en-cours clients…). Choisir une date de clôture en décalé par rapport à l’année civile vous permettra de présenter des comptes avec un niveau de stocks très bas ou un bon solde de trésorerie. De plus, cela vous laissera plus de temps pour effectuer les tâches liées à la clôture de votre exercice comptable.
  2. Cela vous permet d’anticiper les changements sociaux et fiscaux : en effet les réformes de l’Etat en matière fiscale et sociale interviennent généralement au 1er janvier de l’année civile. Le fait de clôturer vos comptes en cours d’année vous permet de disposer de plus de temps pour adapter votre organisation, anticiper et tirer le meilleur parti de ces modifications.

En conclusion quelle que soit votre activité ou votre métier assurez vous que votre date de clôture corresponde à une période calme pour l’entreprise. Ainsi, vous ne serez pas sur un flux tendu, vous aurez tout le temps nécessaire pour clôturer vos comptes sereinement et vous serez plus à même de prendre du recul afin d’analyser les 12 mois qui se sont écoulés.

Vous êtes créateur et vous souhaitez être conseillé sur la date de clôture à adopter ? Naolink se tient à votre disposition.

 

Actualité rédigée par Mariella SIATOTHRO, Consultante Naolink

Date de clôture des comptes, comment choisir ? votre expert-comptable en ligne vous guide