Coronavirus : chefs d’entreprise, à quelles aides économiques avez-vous droit ?

12/05/2020

Cela fait maintenant près de deux mois que l’économie française connait un ralentissement certain. L’épidémie de covid-19 a poussé le gouvernement à imposer un confinement général, qui impacte de nombreuses entreprises. À ce jour, vous êtes peut-être en difficulté financière ou encore dans le flou quant aux aides dont vous pouvez disposer pour faire face à cette crise. Pour les retardataires, pas de panique : dans cet article Naolink revient sur les principales mesures et les aides mises en place par le gouvernement pour les chefs d’entreprise.

 

Coronavirus : les experts comptables Naolink sont à vos côtés

Sachez avant tout que nos experts Naolink travaillent sans relâche pour vous apporter toute l’aide dont vous avez besoin durant cette période compliquée. Nous sommes conscients que cette crise sans précédent est susceptible de générer des difficultés et faisons notre maximum pour vous soutenir. Il est essentiel pour Naolink d’apporter des réponses à vos nombreuses interrogations, notamment sur les mesures prises par le gouvernement.

Mais toutes les mesures qui ont été mises en place depuis le mois dernier ne sont pas encore détaillées à ce jour, et certaines plateformes en ligne sont régulièrement saturées car prises d’assaut. Notre équipe reste opérationnelle et fait tout son possible pour vous apporter les précisions dont nous disposons au fur et à mesure.

Vous pouvez également trouver des réponses via les sites web officiels du gouvernement, qui sont mis à jour quotidiennement :

 

Les aides pour les TPE et TNS

Sachez qu’une aide financière de 1500€ est mise en place pour aider les très petites entreprises (TPE), les Travailleurs Non Salariés (TNS) et les professionnels libéraux. Vous trouverez ici une synthèse explicative. Pour y voir plus clair, une FAQ est disponible ici. Attention, toutes les entreprises ne pourront pas bénéficier de cette aide de 1500€ : de nombreuses conditions sont requises pour y prétendre.

Votre conseiller Naolink peut vous orienter pour savoir si vous êtes susceptible ou non d’y avoir droit, mais il ne pourra pas faire cette demande pour vous. En effet c’est une demande d’ordre privée. Si vous remplissez toutes les conditions, vous devrez effectuer votre demande sur le portail www.impots.gouv.fr. En cas de besoin pour vous aider à remplir le formulaire, vous trouverez ici un support d’aide.

 

Coronavirus : l’aide des conseils régionaux

Vous pourrez éventuellement demander en complément l’aide complémentaire des conseils régionaux. Cette aide forfaitaire d’un montant de 2000€ vous sera accordée dans le cas où :

  • vous employez au moins un salarié,
  • vous vous trouvez dans l’impossibilité de régler vos dettes à trente jours,
  • et que vous vous êtes vu refuser un prêt de trésorerie par votre banque.

Vous devrez remplir ces trois conditions. Pour en bénéficier, vous devrez faire votre demande par internet, au plus tard le 31 mai.

 

Fond d’aide social de l’URSSAF

Pour vous soutenir dans cette période d’épidémie, il existe également un fond d’aide sociale de l’URSSAF pour les TNS, disponible sur justifications de difficultés de trésorerie personnelle (Prise en charge des cotisations sociales car les charges TNS sont des charges personnelles, et non des charges de l'entreprise). Pour en faire la demande, voici :

 

Nous faisons tout notre possible pour vous épauler dans cette période compliquée. Les textes réglementaires nous apportent chaque jour de nouvelles précisions, nous vous tiendrons donc informés au fil de l’eau. Vous n’êtes pas encore client Naolink et souhaitez souscrire à l’une de nos offres ? Faites votre devis gratuit en ligne.

Toute l’équipe Naolink reste bien sûr à votre écoute en cas de besoin. Prenez soin de vous et de vos proches, et restez chez vous dans la mesure du possible.

Coronavirus : chefs d’entreprise, à quelles aides économiques avez-vous droit ?